You are currently viewing Appliquer la théorie du Donuts à l’attractivité d’un territoire
Donuts Theory

Appliquer la théorie du Donuts à l’attractivité d’un territoire

Nous allons voir dans cet article comment appliquer la théorie du Donuts à l’attractivité d’un territoire.  Démarrons déjà par expliquer la théorie du Donuts inventé par Kate Raworth, ça serait un bon début.

Appliquer la théorie du Donuts à l'attractivité d'un territoire

Le donut offre une vision de ce que signifie pour l’humanité de prospérer au 21e siècle et Donut économie explore l’état d’esprit et les modes de pensée nécessaires pour y parvenir.

Publié pour la première fois en 2012 dans un rapport Oxfam de Kate Raworth, le concept a rapidement gagné du terrain à l’échelle internationale.

Le livre de Kate en 2017, “Donut Economics: sept façons de penser comme un économiste du 21e siècle”, a exploré plus avant la pensée économique nécessaire pour amener l’humanité dans le Donut, rassemblant des idées de diverses perspectives économiques d’une manière que tout le monde peut comprendre.

 

Retrouvez dans la vidéo du Ted X de 2018, un bref résumé de la théorie du Donuts.

Parce qu’il faut repenser aussi les images que l’on associe à l’économie, Kate Raworth a choisi de donner à cette combinaison la forme d’un donut. Son anneau central représente un «espace juste et sûr pour l’humanité» où les besoins de tous sont satisfaits, dans les limites des capacités de la planète, poursuit celle qui a officié plusieurs années pour l’ONG qui lutte contre la pauvreté Oxfam.

D’un côté – et c’est ce qui délimite la partie supérieure de la pâtisserie –, se trouve le «plafond écologique», qui se mesure par le réchauffement, la perte de biodiversité, etc.
De l’autre – et c’est la limite inférieure de l’anneau –, se trouvent les objectifs sociaux minimaux comme l’accès à la santé, à l’alimentation ou à l’éducation.

L’économiste propose ensuite sept façons (la liste n’est pas exhaustive) de penser l’économie au XXIe siècle, qui vont de la fin de l’obsession de la croissance à la compréhension de la nature humaine (qui n’est pas cet individu économique rationnel dépeint depuis des lustres), en passant par un regard plus large sur l’économie en l’inscrivant dans la société et dans la nature.

Les principes du donuts, le plancher social et le plafond environnemental

Donuts Theory
Donuts Theory

Considérez-le comme une boussole pour la prospérité humaine au 21e siècle, dont le but est de répondre aux besoins de tous dans les moyens de la planète.

Il se compose de deux anneaux concentriques :

  • Une fondation sociale – pour s’assurer que personne ne manque à l’essentiel de la vie.
  • Un plafond écologique – pour s’assurer que l’humanité ne dépasse pas collectivement les limites planétaires.

Entre ces deux frontières se trouve un espace en forme de beignet qui est à la fois écologiquement sûr et socialement juste – un espace dans lequel l’humanité peut prospérer.

1. Le fondement social – en dessous duquel se trouve la privation humaine critique
2. Le plafond écologique – au-delà duquel se trouve la dégradation planétaire critique

Ces deux frontières sont fondamentales dans le sens où l’humanité devrait toujours chercher à éviter une privation humaine critique et une dégradation planétaire critique. Mais la meilleure façon de définir leurs dimensions spécifiques et de mesurer leur état actuel par rapport aux résultats souhaités continuera d’évoluer au fil du temps.

L’image ci-dessous révèle l’état actuel de l’humanité et de notre foyer planétaire : considérez-le comme le « selfie » de l’humanité au début du 21e siècle.

Chaque dimension est mesurée, si possible, avec 1 ou 2 indicateurs, et les coins rouges montrent l’étendue du manque et du dépassement des limites sociales et planétaires du Donut.

Cela nous montre que des millions de personnes sont encore en deçà des 12 dimensions sociales, et que l’humanité a déjà dépassé au moins quatre frontières planétaires (la pollution atmosphérique et la pollution chimique ne sont actuellement pas quantifiées).

Pour atteindre l’objectif du 21ème siècle de répondre aux besoins de tous dans les moyens de la planète vivante, il faut éliminer tout le rouge du diagramme Donut, et cela doit être fait des deux côtés en même temps.

Donuts modele economiquee
Donuts modele economiquee

Le donuts francais

Le Doughnut (“Donut”) a été utilisé par le Ministre de l’Environnement dans le Rapport sur l’Etat de l’Environnement (“REE”) en 2019 : “Aussi, après avoir présenté la situation environnementale de la France en 2019 (partie 1) et complété ce diagnostic au regard des enjeux écologiques planétaires (partie 2), ce rapport propose d’utiliser le concept du Donut comme grille d’analyse additionnelle des interactions entre les besoins humains et le respect de l’environnement.”

L’université de Leeds propose un outils comparatifs des analyses faites par pays. Vous pouvez retrouver cet outil sur leur site internet

French Donuts
French Donuts

L'intégration de la théorie du Donuts dans l'Attractiveness Canvas

Avec ces nouveaux éléments issus du modèle économique du Donuts, nous pouvons déjà imaginer une nouvelle version améliorée de l’attractiveness canvas et du territory and destination canvas.

De manière à le remplir plus facilement, nous pouvons débuter par les éléments communs.

Dans le plancher social :

  • Eau peut être intégré à l’écologie
  • Revenu à la valeur monétaire mais une adaptation sera necessaire
  • Education à Education (Territory canvas)
  • Resilience à Environnemental (Territory canvas)
  • Voix à Social (Territory canvas)
  • Emplois à Social (Territory canvas)
  • Energie à Ecologie
  • Equité sociale à Social (Territory canvas)
  • Egalité des sexes à Social (Territory canvas)
  • Santé à Santé (Territory canvas)
  • Nourriture, nul part, cet élément sera à créer dans une nouvelle version du canvas
Attractiveness Canvas
Attractiveness Canvas
Territory Canvas
Territory Canvas

Dans le plafond environnemental cela devient plus compliqué car ces éléments sont des indicateurs seulement intégrable dans les attributs environnementaux et écologie du canvas :

  • Changements climatiques
  • Utilisation de l’eau douce
  • Cycles de l’azote et du phosphore
  • Acidification des océans
  • Pollution chimique
  • Charge atmosphérique en aérosol
  • Appauvrissement de l’ozone
  • Appauvrissement de la biodiversité
  • Changement d’occupation du sol

Pourtant ils peuvent allègrement servir à alimenter un diagnostic de territoire de manière à appréhender dès la phase d’analyse les travaux territoriaux.

Même si pour l’instant les canvas ne sont pas encore adaptés à les accueillir, il sera intéressant d’en récupérer les mesures.

En conclusion

En somme, la théorie du Donuts de Kate Raworth est largement compatible avec le travail de diagnostic de l’Attractiveness Canvas. Véritable alternative à l’économie mise en place depuis 150 ans, elle offre un renouveau et un objectif de résilience à n’importe quelle échelle de territoire. 

Nous vous proposerons donc, d’ici quelques temps, une mise à jour des Canvas permettant d’intégrer la théorie du Donuts.

Allez visiter le site web de la Dounught Economy

Retrouvez les informations sur le Donuts Friday et les entreprises labellisées B Corp

Vous pouvez relire tous les autres articles de l’Agence Alps dans la rubrique Blog et découvrir tous les services que nous pouvons vous proposer.

Laisser un commentaire