You are currently viewing Comment réussir son plan de relance touristique ?
Port du Brusc

Comment réussir son plan de relance touristique ?

Comment réussir son plan de relance touristique ?

Le temps de la relance arrive et le Tourisme “Bleu, Blanc, Rouge” dixit François le Français…euh non…le secrétaire d’état au Tourisme. Alors il faut s’activer un peu ! Fini l’hibernation touristique, les clients attendent déjà à votre porte. Ils sont déjà en train de frapper comme des hystériques prêt à consommer tout l’argent qu’ils n’ont pas gagné en chômage partiel. Bref le Tourisme est de retour dans les destinations.

Vu que les clients sont assoiffés de voyages, les saisons qui arrivent vont être simple. Ouvrir sur les grandes périodes, ne pas travailler l’hospitalité, prendre beaucoup dans le tiroir-caisse et surtout…attendre que le client se présente, plus la peine d’aller le séduire puisqu’il a déjà envie de venir chez moi. Et puis on est entre français, alors pas la peine de se forcer à parler d’autres langues. En fait c’est simple le tourisme !

Malheureusement, tout n’est pas si facile et tout ne tient qu’à un fil comme le disait dans sa jeunesse artistique le néo-dandy-carribeo-influenceur Joey Starr. Oui, il y a de la demande, oui les touristes vont être au rendez-vous, mais au final, les meilleurs seront encore meilleurs et ceux qui considéreront le futur du tourisme acquis vont surement avoir un réveil difficile. La preuve en est que malgré le cataclysme économique de l’hiver qui vient de se terminer, certains sites ont déjà organisés des séances de travail avec les Tour-Opérateurs pour l’hiver prochain, d’autres écrivent encore le bilan d’une saison qui n’a pas eu lieu…Ca en dit long sur la résilience après 70 ans d’expériences et sur la capacité à prévoir. En bref, “tous” n’existe pas, il faut faire du cas par cas en essayant de satisfaire les clients au mieux dans leurs prochaines expériences post-Covid tout en évitant de créer des points de concentration qui ne plairont pas aux clients ni sur le plan sanitaire, ni dans le phénomène de “surtourisme” qui pourra arriver très vite.

Ce retour à “la vie normale” mérite donc d’être travaillé sérieusement. Pour se faire, nous vous proposons une méthode en 3 points : Diagnostic, Marchés-Cibles, Plan d’action. En voici le contenu.

Comment réussir son plan de relance touristique - Phase de diagnostic

Attractiveness Canvas

On a créer une méthode de diagnostic de l’attractivité d’un territoire alors pourquoi s’en priver ? C’est justement le bon moment pour dégainer 

Pour retrouver tous les détails sur la mise en oeuvre de l’Attractiveness Canvas, vous pouvez relire l’article complet disponible 24h/24 et 7j/7 sur notre site. Si vraiment vous voulez aller plus loin, les diagrammes et le livre blanc sont aussi en libre service sur ce lien.

Et puis, maintenant que l’on va un peu se calmer sur les réunions Zoom et Teams, une petite réunion participative à poser des Post-It de couleur avec ses collègues pour redéfinir les points forts et faibles de l’attractivité d’un territoire ne fera pas de mal. Ca sera peut-être même l’occasion pour redéfinir certains points. Ou même, si on voulait vraiment se casser un peu la tête, incorporer un peu de sensibilité environnementale pour repenser ses produits touristiques. 3 schémas pour un repositionnement de la destination et analyser tous points qui vont faire que la proposition de valeur sera forte pour les clients qui viendront vous voir. 
Et puis si vous avez un doute, vous nous contactez, c’est pas comme si on en faisait tous les jours de l’Attractiveness Canvas. (En cas de besoin contactez-nous)

Comment réussir son plan de relance touristique - Les marchés-cibles

Business Model Canvas

Définir son ou ses marché(s)-cible(s) est impératif. A l’opposé du marché naturel, il reste à travailler par les équipes du territoire. C’est un ensemble de prospect qui reste à convaincre par les actions que vous pourrez mener pour proposer vos ou votre proposition(s) de valeur. 

Rien de mieux que d’utiliser le Business Model Canvas créer par Alexander Osterwalder. Vous pourrez alors développer au mieux et avec vos petits Post-it et collègues favoris, vos produits touristiques ainsi que la chaine de production qui en découle. Au milieu de tout ce travail, vous aurez l’occasion de cibler les clients qui seront réceptifs à vos propositions de valeurs. Ne restera plus qu’à définir le plan d’action qui en découlera, proposition par proposition, cible par cible. Le travail le plus long commence…

Relancer l'attractivité et l'économie locale par le tourisme

Port du Brusc

La relance arrive à grand pas, il ne vous reste plus qu’a passer quelques centaines d’heures sur le plan d’actions à définir entre le positionnement du territoire, les marchés-cibles et les propositions de valeurs que vous allez souhaiter développer dans votre tourisme post-Covid.

A vous d’être malin(e), pour mettre en oeuvre un plan d’actions mêlant communication digitale et physique mais n’oublier pas que le bouche à oreille est la meilleur communication qui existe. 

Voici la liste des points à traiter impérativement : 

  • Définir la mise en marché des différentes prestations touristiques : la vente directe et indirecte (avantages et inconvénients) : travailler avec des intermédiaires de la commercialisation.
  • Quels outils de mise en marché mettre en place : une place de marché, une centrale de réservation
  • Définir les supports de promotion commerciale (prints et numériques) : exemples de supports, d’outils.
  • Intégrer des supports aux différents parcours clients : d’où proviennent les demandes, comment intégrer une offensive commerciale.
  • Mettre en place des indicateurs de performance, sur l’efficacité des actions et l’efficience : le budget nécessaire des actions, la notion de rentabilité.
  • Optimiser la gestion des dossiers afin d’augmenter le taux de transformation des devis
  • Valorisation des métiers liés à la commercialisation
  • Managez de manière participative et sachez  transmettre la stratégie à vos équipes, ils sont les premiers à devoir être impliqués

Et voilà, il ne reste plus qu’à s’y mettre. Une chance que cette relance sera surement longue et compliquée, ça donnera le temps à tout ceux qui le souhaitent de s’investir pleinement dedans. 

Et n’oubliez pas dans tout cela de penser aussi à équilibrer vos produits touristiques sur le plan économique, social et évidemment environnemental pour les rendre durable. Il n’y a pas d’avenir touristique si il n’y a pas de changement de comportement profond de la part des destinations.
Les clients le demande, il faut savoir y répondre et tendre vers un avenir ou la sobriété de carbone sera impérative.

Vous pouvez relire tous les autres articles de l’Agence Alps dans la rubrique Blog et découvrir tous les services que nous pouvons vous proposer.

Laisser un commentaire